Simus Paradise


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Formule 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 27 ... 51  Suivant
AuteurMessage
Dayrton
The spirit of Senna
avatar

Masculin
Bélier Nombre de messages : 1169
Age : 65
Localisation : Belgique occupée
Humeur : Extrême

MessageSujet: Re: Formule 1   Mer 25 Jan 2017 - 20:30

Heureusement que je fais comme je veux ! Ca serait vraiment trop moche d'être condamné à regarder cette parodie de sport. Fin de saison, j'ai passé quelques minutes à regarder les derniers GP et dans la bouche du commentateur, je n'ai entendu que des bobards, des slogans pro-F1, des stéréotype d'un autre âge, du baratin mensonger destiné à garder les spectateurs profanes, les seuls qui restent encore un peu. En plus de ça, c'était le gamin Van Doorne qui était "consultant" et qui répondait tant bien que mal à des questions qui le dépassaient complètement.

Tu te trompes si tu crois que les pilotes sont des metteurs au point. Ca a été vrai jadis, et encore d'une certaine façon seulement. Les pilotes aussi techniquement pointus que Senna n'étaient pas légion. Mais en ce temps-là il n'y avait pas d'ordinateurs et de capteurs donnant aux ingénieurs les datas en live. De nos jours, il n'y a plus un seul pilote capable de dire comment sa voiture fonctionne et il arrive encore qu'ils ne savent même pas la faire démarrer correctement, voir le départ foiré d'Hamilton, pour cause de "système de démarrage défaillant" et non pas parce que son pied a glissé de la pédale parce qu'il avait marché dans une crotte avant de monter dans son cigare.

Mais que crois-tu donc ? Qu'on confierait la mise au point d'une F1 qui coûte les yeux de la tête à des gamins sans qualifications et à peine sortis de la maternelle ?
Les ménagères de 50 ans et plus peuvent y croire, les ados aussi, pas toi.

La mise au point ça se passe comme ceci.
D'abord, un pré-réglage a été effectué sur ordinateur par les ingénieurs-concepteurs et EN FONCTION D'UN CIRCUIT TYPE.
Ensuite on va tester l'auto sur un circuit proche du circuit type, on met les réglages d'usine fournis par l'ordinateur et on envoie le cobaye en piste.

Quand il revient, l'ingénieur sait déjà tout ce qui ne va pas mais pour la galerie on lui demande "ça va la voiture ?". Ce à quoi le malheureux répond: "ça, ça va, mais ça là, ça ne va pas et quand je fais ça, l'auto fait ça. Mais par contre si je ne fais pas ça alors l'auto fait ça...".
L'ingé va alors modifier deux trois trucs et relance l'employé-volant en piste.
Et voilà comment on fabrique un héros de midinettes.

Et quand tu racontes qu'Hamilton "prend les réglages de Rosberg", c'est faussé. Tu dois dire que l'ingénieur d'Hamilton demande à l'ingénieur de Rosberg quels réglages il lui a mis car en aucun cas Hamilton n'a jamais posé une clé de 14 sur sa bagnole.

As-tu compris le principe ?
D'ailleurs si tu ne me crois pas, va le demander à Prost, il te dira exactement la même chose.

Metteur au point, c'est de l'histoire ancienne.

Voilà, c'est dit comme Spaggiari, "sans haine, ni violence", mais faut pas prendre les gens pour des cons non plus, même si souvent tu as plus de chance de tomber juste.

:biggrin

~~~~^_^~~~~

Et le huitième jour, Dieu créa...
Revenir en haut Aller en bas
corin
Citizen Kane
avatar

Cancer Nombre de messages : 3673
Age : 69

MessageSujet: Re: Formule 1   Mer 25 Jan 2017 - 23:09

Donc selon toi, ce sont surtout les ingénieurs de Rosberg qui ont gagné le championnat, on se demande bien pourquoi Mercedes dépense autant d'argent pour des pilotes qui ne servent à rien, à part faire des conneries en piste et se la péter grave sur Twitter et Facebook.
J'ai discuté cet été avec JV qui est très critique sur la F1 actuelle et qui est convaincu que ce qui a fait la différence entre Nico et Lewis, c'est précisément la mise au point et le travail effectué par Rosberg qui ne s'est pas déconcentré, quand Lewis ne faisait que critiquer son team et n'assumait pas ses erreurs.
Les embrayages et leur procédure ont été changés cette saison, Lewis s'est appuyé sur son seul talent, pensant que ça lui suffirait largement pour l'emporter à nouveau, il n'a pas travaillé autant que Nico à la mise au point de ce nouvel embrayage, il a pris du retard et en a raté plusieurs.
Quand il s'est mis enfin à travailler dessus, il n'a plus jamais raté ses départs, c'est ça tout simplement qui s'appelle de la mise au point (concernant l'embrayage) et ce n'est qu'un exemple, parmi tant d'autres.
Rosberg a été beaucoup plus assidu pour la mise au point de tous les nouveaux éléments en essais privés, quand Lewis tirait au flanc la plupart du temps et se faisait porter pâle, préférant faire la fête, plutôt que de bosser sur l'auto, pour continuer à garder l'avantage sur d'autres teams comme Red Bull qui progressait à grand pas.
La réussite flagrante de Rosberg sur le nouveau circuit de Bakou en est la preuve irréfutable, Sans aucun data des années précédentes, Nico a bossé sur sa mise au point, tandis que Lewis qui n'avait rien préparé, qui s'était pointé les mains dans les poches, sombrait totalement en essais libres, en qualifs et en course, il en a d'ailleurs saccagé sa chambre d'hôtel de rage, tellement Rosberg l' écrasé ce week-end. 
C'est ça Dany, la mise au point !
C'est donc cette fameuse mise au point dont tu refuses l'existence par pure posture idéologique, qui facilite plus tard un meilleur pilotage en course.

Lewis a en général plus mal bossé que Nico cette saison et malgré sa chance incroyable, si il a pu remonter une première fois sur Nico, il n'a pas réussi à remonter la seconde partie de saison, car c'était trop tard, Nico grâce à son travail de mise au point et à la sérénité que ça lui a donné, avait pris l'ascendant cette année et ce depuis les 4 derniers GP de 2015.
Revenir en haut Aller en bas
Dayrton
The spirit of Senna
avatar

Masculin
Bélier Nombre de messages : 1169
Age : 65
Localisation : Belgique occupée
Humeur : Extrême

MessageSujet: Re: Formule 1   Jeu 26 Jan 2017 - 0:16

C'est des mots tout ça. Que veux-tu que Rosberg ou Hamilton travaillent sur la mise au point d'un embrayage conçu par des ingénieurs spécialisés dans leur domaine et sortant de hautes écoles ? Hamilton n'est même pas capable de faire la différence entre un écrou de 14 et une rondelle grower. La formation technique d'Hamilton c'est quoi ? Zéro, aucun diplôme.
Quant à Nico il a un peu plus de bagages technique, mais pas assez pour dire à des ingénieurs ce qu'il faut faire.
Bref, c'est du baratin pour fans et rien d'autres.

Et tu le sais bien bon sang.

~~~~^_^~~~~

Et le huitième jour, Dieu créa...
Revenir en haut Aller en bas
corin
Citizen Kane
avatar

Cancer Nombre de messages : 3673
Age : 69

MessageSujet: Re: Formule 1   Jeu 26 Jan 2017 - 1:20

Je suis désolé de te dire une nouvelle fois que tu te trompes à ce propos, la meilleure façon de t'en rendre compte, c'est de retourner sur un circuit et de parler avec les pilotes actuels, les anciens et les techniciens, ton point de vue est tout simplement idéologique, tu défends une cause qui consiste à dénigrer systématiquement tout ce que tu as adoré, sous prétexte que c'était mieux avant...

Pour ma part, je suis plus nuancé, la monoplace continue à m'intéresser, qu'il s'agisse de F1, d'Indycar et même quand elle est électrique.
Quant aux pilotes, ils ne sont pas autant moins bons qu'avant comme tu le crois, on disait ça déjà au moment où Fangio s'est retiré.
Et Sénèque disait déjà, bien avant Jesus Christ que c'était mieux avant, c'est ce que les journalistes appellent désormais un marronnier.
Revenir en haut Aller en bas
Dayrton
The spirit of Senna
avatar

Masculin
Bélier Nombre de messages : 1169
Age : 65
Localisation : Belgique occupée
Humeur : Extrême

MessageSujet: Re: Formule 1   Jeu 26 Jan 2017 - 17:21

Excuse-moi de te le dire comme ça, mais continuer de s'intéresser à cette parodie de formule 1 c'est renier la vraie formule 1 d'avant et faire injure à ses héros, à ses morts et ses pilotes éphémères oubliés. Pas un pilote actuel n'arrive à la cheville d'un Brabham, d'un Clark ou d'un Surtees, pas un seul.

Aujourd'hui, on fait appel à des gamins qui n'ont même pas fini leurs études secondaires et on les plonge dans un baquet derrière un volant qui n'est pour eux qu'un joypad de jeu vidéo. Expérience de ces gamins ? Zéro. Et toi tu veux croire que c'est les pilotes qui mettent les voitures au point...
Libre à toi de croire au père Noël si ça t'aide à vivre, mais tu zappes les faits et les réalités.

Par ailleurs, tu ne réponds pas à ma question: quel est le niveau de formation d'un Hamilton ou d'un Alonso sur le plan technique ? Ensuite tu répondras à la seconde: comment des gens sans aucun bagage technique pourraient-ils bien mettre une formule 1 au point ?

Et tu ne répondras pas je le sais, parce que tu sais que c'est les ingénieurs qui font et règlent les voitures.
Le reste c'est de la sauce pour les groupies et les médias.

~~~~^_^~~~~

Et le huitième jour, Dieu créa...
Revenir en haut Aller en bas
corin
Citizen Kane
avatar

Cancer Nombre de messages : 3673
Age : 69

MessageSujet: Re: Formule 1   Jeu 26 Jan 2017 - 20:38



Dernière édition par corin le Jeu 26 Jan 2017 - 20:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
corin
Citizen Kane
avatar

Cancer Nombre de messages : 3673
Age : 69

MessageSujet: Re: Formule 1   Jeu 26 Jan 2017 - 20:45

Heureusement que je fais comme je veux, comme toi !


Je vais t'avouer un truc, je n'ai jamais cru au père Noel, car mes copains de classe bien plus âgés que moi se sont chargés dès mon premier jour à l'école de manger le morceau et de me mettre au parfum dès mes 4 ans, la plupart ayant déjà dépassé 6 ans.

Comme j'ai su marcher très tard, je pesais 5,8kg à la naissance, en compensation, j'ai su lire, écrire et compter très tôt, avant mes 4 ans et donc j'ai toujours eu 2 ans d'avance à l'école et dans tout ce que j'ai fait.

J'avais quitté le domicile parental avant d'avoir 14 ans et je pouvais payer seul mon loyer grâce à mon job occasionnel de batteur dans un groupe de Rock, et mes premiers cachets au cinéma grâce à mon stage sur le film de Jacques Baratier, "Dragées au poivre" un film à sketch avec Guy Bedos, JP Marielle, JP Belmondo, et une trentaine d'acteurs très connus, ce qui m'a énormément servi à grimper les échelons à toute vitesse dans le cinéma, car quand tu fais ce boulot si jeune, tout le monde t'adore et te pistonne sur plein de films après...

De plus étant né en juillet, j'ai eu le bol d'avoir mes deux baccalauréats en poche avant d'avoir 16 ans, 

et en prime j'étais un spectateur assidu de la F1, avant d'avoir 14 ans, puisque j'ai assisté à plusieurs courses en 1962 (Spa, Rouen, Aintree et Monza) ainsi qu'aux 24h du Mans, grâce à mon oncle par alliance, engagé sur Panhard CD, 

donc je n'ai pas de leçon à recevoir à ce sujet, je ne trahis en rien ma passion précoce en aimant toujours la F1 actuelle.

C'est plutôt ceux qui crachent systématiquement dans la soupe qui à mon humble avis, trahissent ce qu'ils ont autant adoré.

Je considère qu'un peu de souplesse intellectuelle est nécessaire dans la vie, on ne peut pas rester intransigeant comme un enfant gâté sous prétexte d'une évolution progressive contraire à nos goûts, sinon j'aurais arrêté d'écouter définitivement de la musique pop et d'aller au cinéma depuis plus de 40 ans.

Quant au niveau de qualification des pilotes sur le plan technique, il n'était pas très élevé déjà dans ma jeunesse et je me souviens que Beltoise faisait déjà exception, il était souvent plus calé que ses mécanos pour faire démarrer ses V12 Matra, mais peu de pilotes avaient son bagage technique...

Laffite qui a pris sa place pour piloter la première Ligier F1 a finalement fait perdre beaucoup de temps à Ligier, au cours de la première saison voire plus...

Gérard Ducarouge qui avait tout fait pour l'imposer à la place de JPB en trichant sur les datas au Paul Ricard, a fini par l'avouer, Jacques Laffite qui avait pourtant bossé comme mécano pour Jabouille était archi nul en mise au point et à chaque fois qu'il s'est trouvé opposé à des pilotes calés dans ce domaine en essais libres, il s'est pris une tôle face à Depailler, Leclère, Jarier, Pironi, Rosberg etc...

Tu confonds un aspect technique hyper pointu développé de plus en plus par les ingénieurs avec une électronique hyper sophistiquée avec la mise au point et les retours demandés à un pilote.

Le travail de toute une saison se développe essentiellement depuis toujours en F1 en essais d'intersaison, quand la voiture est toute nouvelle 

et surtout après un gros changement de règlementation, car après on ajuste en fonction des circuits déjà fréquentés, 

donc les retours du pilote et sa capacité de mise au point sont essentiels avant de tout figer pour la suite des la saison, 

ce qui explique pourquoi Williams avait absolument besoin de Massa dès les tout débuts où l'auto est mise sur la piste, car après c'est trop tard et l'écurie prend tout de suite du retard, si le(s) pilote(s) est nul(s) en mise au point.

Ayant assisté pendant plusieurs années aux essais d'avant le début de la saison, j'ai compris un truc qui semble t'avoir échappé.

J'ai vu par exemple Senna patauger complètement dans ses premiers réglages en F1 chez McLaren, piquer de grosses colères à l'hôtel et retrouver le sourire après l'arrivée de Prost.

Le seul problème qu'il avait à ce propos avec Alain à ses débuts avec lui, c'est que Alain réglait l'auto complètement neutre, pour qu'elle soit constante en course du début à la fin d'une course, alors que Senna voulait une auto pointue du début à la fin d'une course, 
ce qui était évidemment impossible avec ses réglages hyper pointus, donc il devait compenser par son pilotage hyper affuté, une dégradation de sa monoplace beaucoup plus élevée dès la mi-course que celle de Prost.

Ce que tu oublies c'est que des Fangio, Clark, Stewart, Senna, Prost ou Schumacher sont des exceptions, des monstres en mise au point par rapport aux autres pilotes, 

Gilles Villeneuve par exemple n'était pas très pointu en ce domaine, il ne s'en cachait d'ailleurs pas du tout, il s'en foutait car il s'appuyait sur son sens de l'acrobatie pour compenser ses failles dans ce domaine.

Un peu comme un môme super doué qui ne branlerait absolument rien en classe, mais arriverait à toujours à avoir la moyenne en faisant le con toute l'année.

L'électronique de plus en plus pointue permet de compenser un certain nombre de lacunes chez certains pilotes un peu bourrins du fait d'un manque beaucoup trop flagrant d'essais d'intersaison, mais nier comme tu le fais les aptitudes des pilotes est un contresens complet dans ta perception de plus en plus lointaine de la F1 actuelle. 

Plus tu t'en éloignes, moins tu en comprends toutes les subtilités de plus en plus pointues et en conséquence ton dégoût des courses actuelles ne fera qu'empirer, c'est un cercle vicieux et je n'ai pas envie de te convaincre puisque tu te scies toi-même la branche sur laquelle tu t'es assis depuis 50 ans...
Revenir en haut Aller en bas
corin
Citizen Kane
avatar

Cancer Nombre de messages : 3673
Age : 69

MessageSujet: Re: Formule 1   Jeu 26 Jan 2017 - 22:09

Revenir en haut Aller en bas
corin
Citizen Kane
avatar

Cancer Nombre de messages : 3673
Age : 69

MessageSujet: Re: Formule 1   Ven 27 Jan 2017 - 0:05

"Une source de confiance m’a indiqué qu’Ecclestone allait contre-attaquer, avec la création d’un championnat parallèle d’ici 2019", a écrit Andrew Benson sur son compte Twitter.
Revenir en haut Aller en bas
corin
Citizen Kane
avatar

Cancer Nombre de messages : 3673
Age : 69

MessageSujet: Re: Formule 1   Ven 27 Jan 2017 - 1:48

Pour que tu comprennes mieux ce que j'essaye de t'expliquer, je t'ai traduit dans le post Indycar, les propos de Bourdais qui est l'exacte illustration de ce que je disais plus haut, puisqu'il prépare actuellement sa prochaine saison avec la mise au point de sa future monoplace au cours des très courts essais d'intersaison effectués pendant 2 jours à Sebring avec ses deux ingénieurs préférés en monoplace aux USA, et au volant de sa toute nouvelle Dallara à moteur Honda et avec un nouveau kit aéro Honda, très différent du Chevy, dans sa nouvelle écurie Dayle Coyne.
Tu verras bien s'il n'y a plus de mise au point comme tu le prétends arbitrairement, où si c'est toi qui te fais ton propre film pour tenter de justifier ton rejet plus idéologique que sportif de ce que tu as longtemps adoré.
Un peu comme un mec qui aurait passé des années à partager la vie d'une femme sublime et qui soudain la démolit en paroles devant ses potes, pour jouer au mec pas trop affecté, uniquement parce qu'elle s'est barré avec un autre type sans un mot de regret.
Avant de porter un jugement définitif sur ce qu'on n'aime plus, il faut d'abord apprendre à se remettre en question et surtout à travailler sur ses nombreuses erreurs précédentes pour éviter de les refaire à nouveau avec une autre.
Evidemment si on ne cherche plus du tout à séduire, et qu'on se referme comme une moule sur son rocher, on n'a plus besoin de se remettre en question, donc ce sera forcément l'autre qui portera tous les torts, mais dans ce cas, par manque de courage et d'humilité on finit toujours tout seul comme un vieux con.
Chacun sa route, chacun son destin, comme disait l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
 
Formule 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 51Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 27 ... 51  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Simus Paradise :: Le coin des moteurs :: Sports mécaniques-
Sauter vers: