Simus Paradise


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Bourdais 2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
corin
Citizen Kane
avatar

Cancer Nombre de messages : 3296
Age : 68

MessageSujet: Re: Bourdais 2017   Lun 30 Jan 2017 - 16:57


J'adore la ligne de cette Ford, quelque soit l'angle de prise de vue

Revenir en haut Aller en bas
corin
Citizen Kane
avatar

Cancer Nombre de messages : 3296
Age : 68

MessageSujet: Re: Bourdais 2017   Mar 31 Jan 2017 - 9:42

Sébastien Bourdais : « Je ne peux pas être plus heureux »


Si pour la victoire au général, les 24 Heures de Daytona se sont achevées sur un duel sujet à controverse entre les Cadillac DPi-V.R du Wayne Taylor Racing et d'Action Express Racing, la bagarre pour le succès en GTLM aura été nettement plus intense, en mêlant quatre des cinq marques engagées en IMSA Sportscar Championship.
Face aux tenants du titre Corvette, Ferrari, Porsche avec sa nouvelle 911 RSR, Ford avec quatre GT et BMW visaient les premiers rôles, mais la victoire s'est finalement jouée entre Ford, Ferrari et Corvette.
Troisième après la dernière salve d'arrêts, Dirk Müller réalisait le dépassement décisif, et musclé, sur la 488 n°62 du Risi Competizione de James Calado pour prendre les commandes de la course et s'imposer malgré la pression de Patrick Pilet (Porsche 911 RSR n°911).
Équipier de Müller avec Joey Hand, Sébastien Bourdais signe ainsi une deuxième victoire sur une course de 24 heures avec Ford, après Le Mans l'an passé pour le retour de la marque américaine dans la Sarthe.
« C'est une des plus anciennes courses d'endurance que tout le monde a besoin de gagner ou de perdre, et pour être honnête avec vous, nous n'avons fait aucune erreur, ni au Mans ni ici, et cela a juste payé, précise le Manceau, vainqueur au général en 2014 avec Action Express Racing.
Comme Joey Hand l'a dit, la voiture est en un seul morceau, et n'a pas une égratignure. 
Nous ne sommes pas retournés au garage, nous n'avons pas fait d'arrêts imprévus aux stands ou quelque chose du genre.
Pour être honnête avec vous, Dirk a tout réussi à la fin. C'est toujours ainsi à Daytona. 
Tout ce qui se passe pendant 23 heures et demie n'a presque pas d'importance. Tout se joue à partir du dernier drapeau jaune.
Vous savez, nous avons quitté ce dernier pit stop en troisième position, ce qui ne nous a pas plu, et oui, il a dû passer la Ferrari, la Corvette, et avec toute la pression, il est allé au bout. Je ne peux pas être plus heureux, pour Ford, pour tout le monde impliqué dans les courses chez Ganassi. C'est une autre grande réalisation, et j'en attends encore beaucoup plus. »




Il a beaucoup plu pendant ces 24 heures, ce qui rend le sans faute encore plus remarquable.

Revenir en haut Aller en bas
corin
Citizen Kane
avatar

Cancer Nombre de messages : 3296
Age : 68

MessageSujet: Re: Bourdais 2017   Sam 4 Fév 2017 - 12:03

LET'S GIVE BOURDAIS CREDIT HE DESERVES

By Curt Cavin 

Race fan Dan Bordenkecher nailed the point Sunday night on Twitter. Sebastien Bourdais, he wrote, is INDYCAR’s “most underloved 4x champ.”
Put open-wheel politics aside while digesting that statement. With each passing race, Bourdais seems to prove he belongs in the discussion as one of the sport’s all-time greats.
As race wins go, Bourdais’ 35 are tied with Bobby Unser for sixth place in Indy car history, ranking ahead of Al Unser Jr., Dario Franchitti and Rick Mears, among others. Among drivers active in the Verizon IndyCar Series, only Scott Dixon (40) has more than Bourdais.

Of course, Bourdais’ four series championships and 31 of his race wins came in an era when Indy car’s talent was divided into two groups, the Champ Car World Series and the Indy Racing League. For better or worse, Bourdais wasn’t fighting Team Penske or Chip Ganassi Racing for supremacy, but that shouldn’t shortchange his accomplishment, and here’s why:
Bourdais keeps proving himself, over and over, and he did so again Sunday as a member of the class-winning Ford GT in the Rolex 24 At Daytona. 
The Frenchman drove with Joey Hand and Dirk Mueller in capturing the GT LM title for Chip Ganassi Racing’s sports car entity, giving Bourdais his second such win in this country’s most prestigious twice-round-the-clock event. The threesome also won their class in last summer’s 24 Hours of Le Mans, the gold standard of endurance racing.
Many forget that Bourdais won a race in the old International Race of Champions stock car event, holding off Mark Martin at Texas Motor Speedway in 2005. Bourdais scored six points with the small Toro Rosso team in Formula One and has continued to find victory lane regardless of the sports car banner (Grand-Am, ALMS or now IMSA WeatherTech).
Try naming the four drivers to have won at least one Verizon IndyCar Series race each of the past three seasons. Yes on Dixon, yes on Will Power. Even Juan Pablo Montoya checks that box. But be honest: Who had Bourdais as the other member of this group? Remember, one of Bourdais’ four wins came at Milwaukee, one of the toughest ovals in the business, and he led 47 percent of the laps.
Which brings the narrative back to Bordenkecher’s point. Five drivers in history have garnered four or more Indy car season championships, with A.J. Foyt tops at seven. Mario Andretti won four and he certainly has received his due. Dario Franchitti’s resume gets more appreciated with each passing year, and Dixon’s chance to become third on Indy car’s race win list is certain to earn him elite status.
Bourdais? History will judge his credits, but what he continues to accomplish is deserving of respect now.

http://www.indycar.com/News/2017/02/02-02-Voices-Cavin
Revenir en haut Aller en bas
corin
Citizen Kane
avatar

Cancer Nombre de messages : 3296
Age : 68

MessageSujet: Re: Bourdais 2017   Ven 17 Fév 2017 - 8:29

KV Racing confirme la fin de ses activités


KV Racing Technology a confirmé la fin de ses activités après 14 années de compétition.




Kevin Kalkhoven et Jimmy Vasser, les deux propriétaires du KV Racing Technology, ont confirmé la fin des opérations de l’équipe après 14 années de compétition. L’avenir de la structure qui a engagé à plein-temps Sébastien Bourdais l’an dernier était incertain depuis plusieurs semaines, des rumeurs de reprise se faisant persistantes.
« Je veux avant tout remercier les fans qui ont soutenu l’équipe ces dernières années. Je tiens également à remercier Kevin Kalkhoven pour m’avoir offert cette opportunité unique de passer de pilote à patron d’équipe en continuant à être au volant », a commenté Jimmy Vasser, le champion 1996 de CART qui a évolué comme patron-pilote lors du lancement de l’écurie.
« Je suis très fier d’avoir intégré cette équipe et j’aurai toujours des pensées pour le personnel et les pilotes qui ont travaillé pour nos succès. Nous avons connu des hauts et des bas, mais je me souviendrai éternellement de notre victoire aux 500 Miles d’Indianapolis en 2013 (avec Tony Kanaan). L’IndyCar a fait partie de ma vie pendant 25 ans et elle fait partie de mon âme », a ajouté Jimmy Vasser.
Le KV Racing Technology se sera imposé à 7 reprises en Champ Car et en IndyCar, avec 4 succès pour Sébastien Bourdais qui a trouvé refuge cette année au sein du Dale Coyne Racing. 
Christiano da Matta a décroché la première victoire pour l’équipe en 2005. Will Power a également ajouté un trophée au palmarès trois ans plus tard. Patrick Lamarié (2003) et Tristan Gommendy (2007) sont les deux autres Français avec Bourdais à avoir défendu les couleurs de la structure.
L’équipement du KV Racing Technology a été vendu à Ricardo Juncos, propriétaire d’une écurie en Mazda Road to Indy qui vise un engagement en IndyCar.


Les couleurs de a McLaren F1 2017 rappellent un peu celle de l'Arrows que devait piloter Bourdais avant qu'Arrow ne fasse faillite.


Dernière édition par corin le Mar 28 Fév 2017 - 2:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
corin
Citizen Kane
avatar

Cancer Nombre de messages : 3296
Age : 68

MessageSujet: Re: Bourdais 2017   Mar 28 Fév 2017 - 1:07









BOURDAIS HAPPY WITH DIRECTION DALE COYNE RACING IS HEADED
http://www.indycar.com/News/2017/03/Bourdais-fresh-start

Sebastien Bourdais returns to Dale Coyne Racing
http://www.indycar.com/News/2017/03/03-04-Top-5-storylines-Bourdais

Happy birthday to our rookie, @Edjonesracing !! Enjoy your day (traveling)!


Dernière édition par corin le Mar 7 Mar 2017 - 1:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
corin
Citizen Kane
avatar

Cancer Nombre de messages : 3296
Age : 68

MessageSujet: Re: Bourdais 2017   Ven 3 Mar 2017 - 19:03

On parle d'un retour des monoplaces US à Brands Hatch
https://www.youtube.com/watch?v=gqgk02EYCh0
Revenir en haut Aller en bas
corin
Citizen Kane
avatar

Cancer Nombre de messages : 3296
Age : 68

MessageSujet: Re: Bourdais 2017   Dim 12 Mar 2017 - 9:05

GP St Petersburg 10/12-03-2017

FP1  13e

FP2  5e

FP3  5e

Q1 Crash au tour de chauffe  => 21e sur la grille

sbourdais
Pas ce à quoi on s'attendait aujourd'hui!! On avait le potentiel pour être vers l'avant, mais là on aura à remonter de la dernière place. Je ne sais pas ce qui s’est passé en qualif. Tout allait bien au virage numéro 10 et quand je suis arrivé au dernier virage j’ai appuyé les freins et il n’y a rien qui s’est passé. J’ai bloqué la roue avant droite et l’auto n’a jamais ralenti comme il faut. Je n’ai eu aucun problème avec les freins jusqu'à ce point, à part des problèmes de températures trop élevés, mais ça n’a rien à voir avec ce qui s’est passé. C’est dommage car on a une bonne voiture. //// I have no idea what happened, everything felt fine in Turn 10. I got on the brakes and got to the last corner and nothing happened. I locked up the inside front and never really slowed down properly. It never happened before. I’ve been very happy with the braking, we’ve just had some overheating issues but that has nothing to do with that. I guess I thought the brakes were in. Maybe I took it too easy around the start of the first lap and by the time I got to start the fast lap the rears were not up and I didn’t get any slowing down from the rears and locked up the front and that was that!! 

https://twitter.com/IndyCar/status/840660246485852161
http://video-streaming.orange.fr/sports-extreme/l-accident-de-sebastien-bourdais-en-qualifs-a-st-pete-VID0000002kb7c.html


Warm-up  6e



Sébastien Bourdais‏Compte certifié @BourdaisOnTrack

Feel so bad for my boys @DaleCoyneRacing for the Q mistake. They worked their butts off and gave me a great car... 
110 laps to make it up!



Parti dernier Bourdais gagne la course le coude à la portière.




Les pilotes français n'ont laissé que des miettes à leurs rivaux dimanche lors du Grand Prix de St. Petersburg (Floride), remporté par Sébastien Bourdais devant le champion IndyCar en titre, son compatriote Simon Pagenaud.

Pour sa première course depuis 2011 avec l'écurie Dale Coyne qu'il a retrouvée à l'intersaion après la disparition de sa précédente équipe (KV), Bourdais a réussi un exploit retentissant.

Parti de la 21e et dernière place sur la grille de départ après sa sortie de route la veille en qualifications, il s'est imposé dans la première épreuve de la saison grâce à une prise de risques maximum et à la faveur d'une suspension de course qui l'a fait bondir aux avant-postes

Passé en tête au 43e des 110 tours du circuit tracé dans les rues de St. Petersburg, sa ville d'adoption, Bourdais n'a plus été inquiété.

Il a signé sa cinquième victoire en IndyCar, la 36e aux Etats-Unis en incluant ses succès en Champcar, avec plus de 10 secondes d'avance sur Pagenaud.

«Il était intouchable ce dimanche, il faut tout simplement le féliciter», a admiré le pilote français de l'écurie Penske.

Malgré son palmarès - quatre titres consécutifs en ChampCar, absorbé depuis par l'IndyCar - et son expérience, en F1 et en endurance notamment, Bourdais cachait difficilement son émotion.

«Réussir à gagner après être parti de la dernière place, c'est incroyable. C'est la première victoire avec cette écurie, c'est fort parce que c'est la première course de la saison et tout s'est mis en place durant la course», a-t-il noté.

«C'est l'un des circuit les plus difficiles, très étroit, où il est difficile de dépasser», a rappelé Bourdais dont le meilleur résultat au classement général du Championnat IndyCar est une 10e place en 2014 et 2015.

Il est le premier depuis la victoire en 2014 dans le Grand Prix de Mid-Ohio du Néo-Zélandais Dixon (Chip Ganassi), troisième dimanche à plus de 27 secondes, à effectuer une telle remontée en IndyCar.

De son côté, Pagenaud, parti en 14e position, ne boudait pas son plaisir: «On s'est battu tout le week-end, cela été difficile, mais au final je suis content de terminer deuxième comme en 2016», a-t-il admis.

Le Championnat IndyCar fait relâche pendant quatre semaines consacrées à des essais, avant la deuxième épreuve, le Grand Prix de Long Beach (Californie) le 9 avril.

https://www.youtube.com/watch?v=LXNhXieUdRQ


Craig Hampson l'ingénieur de Bourdais chez Newman-Haas a souvent été associé aux 4 titres consécutifs de Seb, son retour auprès de Bourdais chez Dale-Coyne se solde par une nouvelle victoire (la 36e) dès leur première course ensemble.


Dernière édition par corin le Lun 13 Mar 2017 - 10:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
corin
Citizen Kane
avatar

Cancer Nombre de messages : 3296
Age : 68

MessageSujet: Re: Bourdais 2017   Lun 13 Mar 2017 - 0:37


Sébastien Bourdais (vainqueur) : «Beaucoup de choses me viennent à l'esprit. Je pense notamment à 2003, où tout s'était passé à l'inverse d'aujourd'hui. Nous avions dominé tout le week-end, avec la pole, et une course en tête, jusqu'à ce que je tape le mur au virage 8, gâchant tout ce que nous avions accompli. C'est une sorte de rédemption pour moi aujourd'hui. Gagner la course devant mes amis, ma famille, c'est un sentiment exceptionnel. Je ne pourrais pas être plus heureux pour Honda et Dale. Ils m'ont fait confiance et ont rendu ça possible. Nous sommes une petite équipe, tout le monde a énormément travaillé pour en arriver là. Et nous sommes sûrs que ça ne va pas s'arrêter là.»

Simon Pagenaud (2e) : «Après des qualifications difficiles, ce matin lors du warmup, j'ai retrouvé ma voiture. Elle était fantastique pendant la course. Nous avons eu de la chance au départ, en passant au travers du chaos. Nous avons aussi eu de la chance avec la stratégie. Mais Sébastien était intouchable aujourd'hui, et je suis très heureux pour lui. C'est chez lui ici, il vit dans cette ville depuis qu'il s'est installé aux Etats-Unis. Avec son équipe, ils ont montré leur force.» 






http://www.indycar.com/News/2017/03/03-15-Bourdais-Hampson










Dernière édition par corin le Mer 15 Mar 2017 - 19:47, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
corin
Citizen Kane
avatar

Cancer Nombre de messages : 3296
Age : 68

MessageSujet: Re: Bourdais 2017   Mer 15 Mar 2017 - 0:58

Revenir en haut Aller en bas
corin
Citizen Kane
avatar

Cancer Nombre de messages : 3296
Age : 68

MessageSujet: Re: Bourdais 2017   Ven 17 Mar 2017 - 16:42


15 Christian Fittipaldi 
 Filipe Albuquerque 
 Joao Barbosa 
PCadillac DPi241'49.211  123.284
213 Nick Heidfeld 
 Sébastien Buemi 
 Neel Jani 
PORECA241'49.3290.1180.118123.151
32 Pipo Derani 
 Scott Sharp 
 Ryan Dalziel 
PNissan DPi201'49.4050.1940.076123.066
431 Mike Conway 
 Dane Cameron 
 Eric Curran 
PCadillac DPi231'49.5470.3360.142122.906
522 Bruno Senna 
 Brendon Hartley 
 Ed Brown 
 Johannes van Overbeek 
PNissan DPi241'49.7740.5630.227122.652
690 René Rast 
 Marc Goossens 
 Renger van der Zande 
PMultimatic/Riley241'50.1370.9260.363122.248
785 Mikhail Goikhberg 
 Chris Miller 
 Stephen Simpson 
PORECA241'50.1540.9430.017122.229
810 Jordan Taylor 
 Ricky Taylor 
 Alex Lynn 
PCadillac DPi81'50.3991.1880.245121.958
952 Tom Kimber-Smith 
 Jose Gutierrez 
 Mike Guasch 
PLigier231'50.6011.3900.202121.735
1070 Tom Long 
 Joel Miller 
 Marino Franchitti 
PMazda DPi201'50.6221.4110.021121.712
1155 Spencer Pigot 
 Jonathan Bomarito 
 Tristan Nunez 
PMazda DPi201'50.8721.6610.250121.437
1226 Gustavo Yacaman 
 Colin Thompson 
 Marc Drumwright 
 Chapman Ducote 
PCORECA FLM09221'53.3404.1292.468118.793
1338 James French 
 Kyle Masson 
 Pato O'Ward 
PCORECA FLM09231'54.3665.1551.026117.727
148 Sean Rayhall 
 Garrett Grist 
 Max Hanratty 
 James Dayson 
PCORECA FLM09231'55.1895.9780.823116.886
1566 Sébastien Bourdais 
 Joey Hand 
 Dirk Müller 
GTLMFord GT211'56.5567.3451.367115.515
1624 John Edwards 
 Nicky Catsburg 
 Martin Tomczyk 
GTLMBMW M6 GTLM201'56.7827.5710.226115.292
17912 Richard Lietz 
 Kevin Estre 
 Laurens Vanthoor 
GTLMPorsche 911 RSR221'56.8257.6140.043115.249
18911 Patrick Pilet 
 Frédéric Makowiecki 
 Dirk Werner 
GTLMPorsche 911 RSR221'56.9317.7200.106115.145
1967 Ryan Briscoe 
 Scott Dixon 
 Richard Westbrook 
GTLMFord GT211'57.0387.8270.107115.040
2068 Stefan Mücke 
 Olivier Pla 
 Billy Johnson 
GTLMFord GT231'57.1557.9440.117114.925
214 Marcel Fässler 
 Oliver Gavin 
 Tommy Milner 
GTLMCorvette C7.R231'57.2628.0510.107114.820
2262 Giancarlo Fisichella 
 James Calado 
 Toni Vilander 
GTLMFerrari 488 GTE211'57.2838.0720.021114.799
233 Jan Magnussen 
 Antonio García 
 Mike Rockenfeller 
GTLMCorvette C7.R221'57.6668.4550.383114.426
2425 Bill Auberlen 
 Kuno Wittmer 
 Alexander Sims 
GTLMBMW M6 GTLM211'57.9608.7490.294114.140


Dernière édition par corin le Ven 17 Mar 2017 - 20:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
Bourdais 2017
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Simus Paradise :: Le coin des moteurs :: Sports mécaniques-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: