Simus Paradise


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bourdais 2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
corin
Citizen Kane
avatar

Cancer Nombre de messages : 3673
Age : 69

MessageSujet: Re: Bourdais 2017   Dim 21 Mai 2017 - 18:50



Opération réussie pour Bourdais, mais saison terminée

Le propriétaire de l'écurie de Sébastien Bourdais, Dale Coyne, a déclaré que l'opération du Français s'était bien passée mais que sa saison était d'ores et déjà terminée.

Coyne a même indiqué que l'opération s'était si bien passée que les médecins ont non seulement pu opérer les multiples fractures du Manceau au bassin, mais aussi sa hanche.
"C'était une super nouvelle", a-t-il déclaré, "parce qu'ils s'attendaient à ce que cela implique deux opérations séparées. C'est un gars fort, très en forme. Ça aide. L'IndyCar fait venir Claire [l'épouse de Bourdais] par avion hier soir, donc c'était super."
"Sébastien est sorti de chirurgie à 10h40, et environ 20 minutes après, son chirurgien est venu et nous a dit que ça s'était vraiment bien passé."
Le team manager a tenu à saluer la résistance du châssis Dallara et l'efficacité du dispositif de SAFER Barrier : "Il n'y a pas si longtemps, un choc comme ça aurait été fatal. C'était un choc à 118 g, et la voiture a quand même fait son travail."

"Il n'y a pas eu d'intrusion de pièces [dans le cockpit], et le panneau qui a été ajouté à la voiture, quand Justin [Wilson] a eu son accident à Fontana [en 2013] et s'est cassé le bassin, a fait ce qu'il était supposé faire et donné au baquet une meilleure chance d'absorber beaucoup d'énergie."


Coyne a par ailleurs confirmé qu'il devrait chercher un remplaçant pour le quadruple Champion Champ Car, sa saison étant évidemment terminée : "On nous a dit que ça allait être six à huit semaines sur des béquilles et ensuite, il y a la rééducation. Donc oui, c'est fini pour la saison."


"C'est triste pour Sébastien que ça arrive au moment où nous semblions vraiment bons. Je veux dire, je pensais qu'il était une classe au-dessus du peloton ici toute la semaine. Nous étions forts dans le trafic lors des essais, et nous étions super rapides sans aspiration, également."

"Ces tours à 231 mph [371,758 km/h] étaient extraordinaires", affirme Coyne au sujet des deux premières boucles du Français lors de son run de samedi."Il était à 239 mph [384,633 km/h] dans les lignes droites, et le temps était 1 mph plus vite que tous les autres. Nous semblions vraiment bien partis pour prendre la pole aujourd'hui."

"Mais quand nous avons discuté avant l'opération, il se souvenait de tout. Il a dit que la voiture était un peu instable dans le virage 1 donc il savait qu'il était à la limite, et ensuite il l'a juste poussée un peu trop fort dans le 2."

Même s'il a en tête quelques noms, remplacer Bourdais n'est pas la priorité de Dale Coyne. "Nous devons construire la voiture de réserve. J'ai renvoyé les gars chez eux hier soir. Ils étaient dévastés, comme vous pouvez l'imaginer. Elle ne sera jamais prête aujourd'hui ; nous aurons de la chance si elle est prête pour demain."

Les candidats potentiels pour occuper le baquet de DCR pourraient être Stefan Wilson, qui devait initialement courir pour Andretti Autosport avant de céder sa place à Fernando Alonso, mais aussi le Français Tristan Vautier, qui a déjà pris le départ des 500 Miles d'Indianapolis à deux reprises. James Davison était aussi en discussion avec Coyne en vue de cette année.

Bruno Junqueira pourrait aussi être une option, plus incertaine toutefois, ce dernier n'ayant jamais piloté de Dallara IR12 sur ovale.
Revenir en haut Aller en bas
corin
Citizen Kane
avatar

Cancer Nombre de messages : 3673
Age : 69

MessageSujet: Re: Bourdais 2017   Lun 22 Mai 2017 - 11:28

«Je veux remercier tout le monde pour les messages de soutien, un certain nombre de pilotes sont déjà passés me voir, a-t-il indiqué dans un communiqué. Cela va prendre du temps, mais je me sens plutôt bien depuis l'opération, je reviendrai à un moment donné, c'est juste que je ne sais pas encore quand.»

 

Bourdais, dont l'opération s'est bien déroulée, va devoir être immobilisé pendant six à huit semaines avant de débuter sa rééducation. Sa saison est donc terminée.


Sébastien Bourdais‏ @BourdaisOnTrack
I'm not going to go for a run tomorrow, but I'm up!
Thank you all for your support!


Sébastien Bourdais‏@BourdaisOnTrack
So great to see my crew! @DaleCoyneRacing
Revenir en haut Aller en bas
corin
Citizen Kane
avatar

Cancer Nombre de messages : 3673
Age : 69

MessageSujet: Re: Bourdais 2017   Mer 24 Mai 2017 - 23:50

I walked out of the hospital today. On to rehab now!

Revenir en haut Aller en bas
corin
Citizen Kane
avatar

Cancer Nombre de messages : 3673
Age : 69

MessageSujet: Re: Bourdais 2017   Jeu 25 Mai 2017 - 21:21

Doctors outline Bourdais’ recovery timeline


One day after being released from the hospital to begin rehabilitation for injuries stemming from a crash at Indianapolis, Sebastien Bourdais' doctors have provided a general timeline for the Frenchman's recovery.
"Sebastien is progressing amazingly fast for having pelvis and hip fractures, and considering the severity of the crash," said IndyCar medical consultant and orthopedic surgeon Dr. Kevin Scheid. "He is walking with crutches, in good spirits and feeling good.
"We expect the fractures to heal in around eight weeks and he should be able to start putting weight on the right leg then. Until that time, he can work on rehabilitating his upper body, core strength and range of motion in the hip."
The Dale Coyne Racing driver, who will have James Davison step in and attempt to fill his shoes on Sunday in the No. 18 Honda, is targeting a return before the season finale in September at Sonoma Raceway.
"I'm obviously really happy to be up on my feet and feeling pretty good about being able to walk on crutches," Bourdais said. "I'm really thankful to all the people at IU Health Methodist and the Holmatro Safety Team, everybody at IndyCar and my team, Dale Coyne Racing, for helping me achieve that so early after the crash.
"It's going to be a bit of a long road ahead," he added. "I still have six weeks before I can put weight on my right leg and put my foot on the ground, but after that it should be pretty smooth sailing. I'm really looking forward to the day I can get back in the car, and hopefully that will be before the end of the season. I look forward to seeing you guys at the track."
Revenir en haut Aller en bas
corin
Citizen Kane
avatar

Cancer Nombre de messages : 3673
Age : 69

MessageSujet: Re: Bourdais 2017   Ven 26 Mai 2017 - 21:02

Sébastien Bourdais‏@BourdaisOnTrack
Can't believe I already started the sweat diet!

Revenir en haut Aller en bas
corin
Citizen Kane
avatar

Cancer Nombre de messages : 3673
Age : 69

MessageSujet: Re: Bourdais 2017   Dim 28 Mai 2017 - 11:37


« Je suis sous contrôle, il n'y a rien d'anormal. Si ce n'est que la personne qui me fait passer les radios découvre à chaque fois quelque chose de nouveau ! Une côte cassée par ci, une autre par là ! Cela dit, vu le choc que j'ai encaissé, il n'y a rien d'étonnant »

Bourdais a affirmé à l'Associated Press qu'il espérait être de retour derrière son volant d'ici la fin de la saison.
Le Français âgé de 38 ans passe déjà trois heures et demie chaque jour en rééducation. Il prévoit assister à la course dimanche.

Dale Coyne: "Et puis aujourd'hui, Seb s'est demandé si il y avait moyen de participer au Mans pour Chip Ganassi. C'est le mois prochain ! Claire a dit non cette fois..."

http://racing.ap.org/article/only-ap-bourdais-determined-return-season-finale?utm_campaign=SocialFlow&utm_source=Twitter&utm_medium=AP_Sports

"Ma chaise roulante est trop lente et tire sur la droite, j'ai besoin d'un meilleur setup"  

Nous avons connu de nombreuses séances d’essais libres pour l’Indy 500. Parmi les neuf séances d’essais libres, Sébastien Bourdais a été le plus rapide.
Malgré son accident et sa convalescence commencée, Sébastien Bourdais peut se vanter d’avoir réalisé en essais libres le plus tour le plus rapide, lors des essais libres 5. Avec une moyenne de 233,116 mph, il devance le rookie Ed Jones de 0,108 mph. Ryan Hunter-Reay se classe troisième de ce classement. Fernando Alonso a fini 5e de ce classement.


Personne avant Bourdais n'avait fait un tour aussi rapide depuis 21 ans
Revenir en haut Aller en bas
Dayrton
The spirit of Senna
avatar

Masculin
Bélier Nombre de messages : 1169
Age : 65
Localisation : Belgique occupée
Humeur : Extrême

MessageSujet: Re: Bourdais 2017   Dim 28 Mai 2017 - 16:48

Faut pas changer de CD pendant qu'on conduit !
Prompt rétablissement Seb.

~~~~^_^~~~~

Et le huitième jour, Dieu créa...
Revenir en haut Aller en bas
corin
Citizen Kane
avatar

Cancer Nombre de messages : 3673
Age : 69

MessageSujet: Re: Bourdais 2017   Dim 28 Mai 2017 - 19:25




Comment vous sentez-vous aujourd'hui ?
Sébastien Bourdais : Ça va comme quelqu'un qui vient d'avoir une opération de la hanche et du bassin il y a une semaine, mais ça va plutôt très bien.
Comment analysez-vous votre accident a posteriori ?
J'étais un peu gourmand. Il y a probablement eu une petite rafale de vent aussi. Ce sont plein de petites choses qui font que quand on est à ces vitesses-là, malheureusement ça ne pardonne pas.
Quand avez-vous su que vous perdiez le contrôle ? 
Il n'y avait pas vraiment eu de signe que l'arrière allait vraiment lâcher. Je suis rentré dans le premier virage au troisième tour, j'ai pris une petite correction, j'étais prêt à faire les ajustements dans la ligne droite du retour et malheureusement dans le deuxième je prends une première correction, une deuxième correction, une longue, et puis au moment où la voiture raccroche, elle raccroche très violemment. Elle part à droite et ça m'arrache le volant des mains, et "game over".
Vous êtes aujourd'hui un des piliers du championnat Indycar, un circuit plus difficile que les autres ?
Le danger est quand même plus perceptible ici, on s'en rend bien compte. Il y a relativement peu souvent de petits incidents à Indy. On connaît tous les risques, on les assume et on les gère, mais on sait qu'on joue avec les limites. C'est toujours difficile quand il y a des amis qui se blessent.

Aviez-vous eu de gros accidents durant votre carrière ?
Oui, mais je n’avais jamais eu de «casse », de séquelles physiques. Cela s’était toujours bien terminé. C’est la première fois qu’un accident interrompt ma saison.
Pensez-vous qu’il faille revoir la sécurité de ces monoplaces, notamment pour les chocs latéraux ?
Si on peut éviter les fractures du bassin comme celles que j’ai subies, ce serait fantastique, mais je ne pense pas qu’il y ait beaucoup de gens qui puissent se targuer d’avoir survécu à un tel crash à 227mph (365 km/h. Ndlr.) Mais je n’ai pas été blessé aux pieds ni ailleurs, donc la voiture a fait son boulot.
L’idée de mettre un terme à votre carrière vous a-t-elle effleurée l’esprit ?
Non. C’est ma vie. C’est tout ce que je sais faire et tout ce que j’ai envie de faire. Je n’ai pas l’intention de laisser cet accident mettre un terme à ma carrière.

Comment vous sentez-vous une semaine après le plus grave accident de votre carrière ?
Sébastien Bourdais : «  Je me sens assez bien pour être là, après mon hospitalisation je me sens... peut-être pas normal, mais je peux remarcher et je retrouve des visages familiers ici, c'est sympa. Le point le plus important, c'est la gestion de la douleur : si vous me donnez une bonne dose d'antidouleurs, je peux faire pas mal de choses, mais quand ils ne font plus effet, je ne fais pas trop le malin. Je sais que la rééducation va être longue, mais il n'y a pas de raisons de se précipiter. Je ne peux pas mettre de poids sur ma jambe droite pendant cinq semaines, il va juste me falloir être patient pour être sûr d'être prêt quand ce sera important. »
Avez-vous senti tout de suite que vous aviez le bassin cassé  ?
«  Oui j'ai tout de suite su que c'était cassé, j'ai ressenti la douleur aussitôt. J'ai regardé en bas pour voir si quelque chose m'avait transpercé, je n'ai rien vu : j'ai su que c'était la hanche ou le bassin. C'est vraiment dommage, je n'avais jamais eu une voiture comme ça, je pouvais faire ce que je voulais. Et je me rappelle de tout, du petit décrochage dans le virage 1, du plus gros décrochage dans le virage 2, jusqu'à ce que je heurte le mur, le pied au plancher... La coque de la voiture m'a vraiment bien protégé parce que j'ai tapé de face et je n'ai pas de blessure à mes jambes. Peu de gens peuvent dire qu'ils ont survécu à un choc frontal à 365 km/h, donc c'est un bel hommage à la sécurité en IndyCar. Mais si on pouvait faire quelque chose pour éviter les fractures du bassin ou ce type de blessure, ce serait bien. »
Avez-vous une idée de quand vous pourrez reprendre le volant  ?
«  Je vise un retour avant la fin de saison, à Sonoma, c'est mon objectif. C'est important je pense de revenir avant la fin du championnat, parce que sinon à l'intersaison il y aura beaucoup de questions et d'incertitudes. On aura une bonne voiture à Sonoma et donc ça permettrait de lancer la saison 2018 en quelque sorte. »

Revenir en haut Aller en bas
corin
Citizen Kane
avatar

Cancer Nombre de messages : 3673
Age : 69

MessageSujet: Re: Bourdais 2017   Sam 3 Juin 2017 - 14:53

Inside Indy GP et 500, enfin plutôt Indy 0 pour moi... 2017


Merci beaucoup pour tous les messages de soutien, ça fait chaud au coeur. Pas un inside habituel malheureusement, mais un petit flashback s'impose...
Indy GP. Enfin, les choses se mettaient en place comme je le souhaitais, le potentiel de l'auto était vraiment élevé, les conclusions et le travail de groupe portaient ses fruits. Résultat, Fast 6 et une auto qui enfin répondait comme nous le souhaitions. Cela dit, contrairement au début de saison, le manque de réussite en course allait de nouveau frapper. Parti 6ème, je me retrouvais complètement isolé, seul sur la file à gauche au bout de quelques mètres. Du coup, je perdais deux positions au profit de Simon et Rossi. Sachant l'importance de la position en piste et un peu piqué à vif, je reprenais Simon d'entrée de jeu, et le tour suivant c'était au tour de Rossi. Malheureusement, le moteur allait expirer en pleine charge et anéantir tous nos espoirs. Côté championnat, la situation était franchement décevante, nous perdions de précieux points et de nombreuses positions. 
Passée la déception du GP, les préparations pour les 500 miles allaient bon train, mais je n'avais aucune idée du niveau de perfo de notre voiture. Nous avions deux setups à évaluer, un pour lundi et un pour mardi. 
La première journée allait rassurer tout le monde dans l'équipe. L'auto était sérieusement rapide sans changement particulier, nous étions déjà compétitifs dans le trafic et j'étais pour la première fois dans une situation "pour la gagne" à Indy. 
Mardi, avec la seconde option, notre Dallara n°18 allait passer de prometteuse à dominatrice. Jamais je n'avais été aussi à l'aise et lors d'un long run en groupe en fin de journée, je remontais de la 10ème position à la tête en une petite dizaine de tours, me laissais glisser en milieu de groupe et remontais de nouveau en tête après seulement quelques boucles. Finalement, je décidais de mener les dix derniers tours afin de jauger notre niveau de perfo, et personne n'allait être en mesure de nous tenir tête. Suite à cette réussite, le moral de l'équipe était au plus haut, même si Craig allait souffrir d'une gastro fulgurante, le clouant au lit pendant presque trois jours. Par conséquent, au vu des conditions météo (vent à près de 50km/h) nous décidions de ne prendre aucun risque. Malheureusement, le jeudi allait tourner court avec une nouvelle rupture moteur après seulement quelques tours, et nous n'allions par conséquent pas pouvoir commencer à préparer la qualif... 
Malgré tout, le lendemain allait tout simplement être incroyable grâce au travail de préparation de toute l'équipe, et surtout celui de Craig. Instantanément, notre voiture allait me permettre de réaliser des vitesses jamais espérées, à tel point que nous allions même réaliser la meilleure perf du Fast Friday et empocher les $10,000 associés. 
La qualif s'annonçait donc on ne peut mieux, et nous étions suffisamment confiants pour aller directement sur notre tentative sans même faire d'essais le matin. 
Chaque concurrent passait un par un et les vitesses n'étaient pas extrêmement impressionnantes. 
Pas trop sûr de ce que j'avais en réserve, je m'élançais à mon tour, et j'avais presque du mal croire la vitesse qui allait s'afficher sur mon volant. Plus motivé que jamais, il était dorénavant très clair que je ne lâcherais pas le pied de la pédale des gaz. Le second tour étant même un peu plus rapide, la pole se profilait à l'horizon car l'équilibre était quasi parfait. Malheureusement, lors du début du troisième tour, l'arrière allait commencer à dégrader et je parvenais à corriger une première petite dérive dans le Turn1, puis une seconde dans le Turn2, avant de partir dans une grosse dérive dans un premier temps contrôlée, toujours pied au plancher, mais j'allais prendre un gros coup de raquette, perdre le volant des mains, et taper à 227mph toujours soudé tellement tout était arrivé rapidement. 
Suite est un mix de miracle et de déception. Miracle car peu de pilote peuvent prétendre avoir tapé à cette vitesse et pouvoir en parler. D'un autre côté, autant le chassis allait sur-délivrer sur le choc frontal (je suis le premier surpris de pas avoir les pieds en compote), mais sa performance niveau latéral allait me valoir de me faire écraser, causant rupture du bassin, col du fémur et côtes cassées.
La saison est donc bien compromise et pour la première fois de ma carrière je suis touché physiquement. Il va donc me falloir être patient, mais si tout se passe comme prévu niveau osseux, je serai au minimum de retour pour Sonoma, peut-être même Watkins, on ne sait jamais...

A très 
bientôt, 
Seb.
Revenir en haut Aller en bas
corin
Citizen Kane
avatar

Cancer Nombre de messages : 3673
Age : 69

MessageSujet: Re: Bourdais 2017   Mer 14 Juin 2017 - 10:35

Revenir en haut Aller en bas
 
Bourdais 2017
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Simus Paradise :: Le coin des moteurs :: Sports mécaniques-
Sauter vers: