Simus Paradise


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 INDYCAR 2018

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Dee Michael
Eternel enfant
Eternel enfant
avatar

Masculin
Bélier Nombre de messages : 18412
Age : 66
Localisation : Présent !
Humeur : Jimnyste

MessageSujet: Re: INDYCAR 2018   Sam 10 Mar 2018 - 21:18

Ils sont vraiment malades les gens de la F1...Quelle horreur comparé au plexy !

~~~~^_^~~~~

______________________Jouer pour rester jeune, rester jeune pour jouer.

__________________________________Mon vélo c'est ma liberté.
Revenir en haut Aller en bas
https://vimeo.com/chisum/videos
corin
Citizen Kane
avatar

Cancer Nombre de messages : 4069
Age : 69

MessageSujet: Re: INDYCAR 2018   Sam 10 Mar 2018 - 21:28

QUALIFS Q1

Advancing from Group 1 in #FirestoneGP Qualifying. #INDYCAR
1️⃣ @42jordanking
2️⃣ @AlexanderRossi
3️⃣ @robertwickens
4️⃣ @TonyKanaan
5️⃣ @simonpagenaud
6️⃣ @RyanHunterReay

Advancing from Group 2 in #FirestoneGP Qualifying. #INDYCAR
1️⃣ @12WillPower
2️⃣ @MatheusLeist
3️⃣ @scottdixon9
4️⃣ @Hinchtown
5️⃣ @GabbyChaves
6️⃣ @TakumaSato

QUALIFS Q2
Here are the Firestone Fast Six at the #FirestoneGP! #INDYCAR
1️⃣ @12WillPower
2️⃣ @RyanHunterReay
3️⃣ @42jordanking
4️⃣ @robertwickens
5️⃣ @MatheusLeist
6️⃣ @TakumaSato

QUALIFS Q3

.@robertwickens comes in with a 1:01.66 on a wet track to take the @verizon P1 Award in his first #INDYCAR Firestone Fast Six!




Robert Wickens en pole à St Petersburg


L'IndyCar Series voulait du spectacle et du suspense, la voilà servie. En effet, les qualifications du Grand Prix de St Petersburg, manche d'ouverture de la saison 2018, ont offert moult rebondissements aux spectateurs présents.

C'est tout d'abord Josef Newgarden, le champion sortant, qui a été éliminé dès la première phase des qualifications. Le pensionnaire du Team Penske s'élancera demain depuis la treizième position, deux rangs derrière son équipier Simon Pagenaud, qui a vu ses deux meilleurs temps de la Q2 annulés pour avoir entraîné un drapeau rouge. Tout comme bon nombre de ses adversaires, dont le quadruple champion Scott Dixon (Chip Ganassi Racing), le Poitevin s'est fait piéger par la pluie.

Si on a bien cru que Will Power (Team Penske) allait signer sa huitième pole position à St Petersburg, l'Australien s'est fait souffler la pole position par un impressionnant Robert Wickens (Schmit Peterson Motorsports). Le rookie canadien partira donc demain devant Power et deux autres débutants dans la discipline, à savoir le très étonnant Brésilien Matheus Leist (A.J. Foyt Enterprises) et le Britannique Jordan King (Ed Carpenter Racing), qui ont devancé durant le Fast 6 l'Américain Ryan Hunter-Reay (Andretti Autosport).

Gêné durant les phases de poule par le drapeau rouge agité suite à l'erreur commise par Graham Rahal (RLL Racing), Sébastien Bourdais (Dale Coyne Racing) s'élancera 14e.

http://www.racer.com/indycar/item/147947-racer-video-saturday-st-pete-indycar-report


Warm up

Revenir en haut Aller en bas
corin
Citizen Kane
avatar

Cancer Nombre de messages : 4069
Age : 69

MessageSujet: Re: INDYCAR 2018   Dim 11 Mar 2018 - 20:29

COURSE

Bourdais slides by with two laps left to take second straight win at St. Petersburg



Sebastien Bourdais might want to change his name to Johnny – as in Johnny on The Spot or maybe Johnny Come Lately – with the way Sunday’s IndyCar season-opening Firestone Grand Prix of St. Petersburg played out.

Bourdais bided his time, waited until race leaders Robert Wickens and Alexander Rossi clipped wheels, knocking Wickens out of the race with two laps to go, and Bourdais snuck by, seemingly saying, “See ‘ya later, boys” en route to taking the checkered flag.

It was Bourdais’ second consecutive win at St. Petersburg, his adopted hometown. He lives less than two miles from the 1.88 temporary street course.

And just like that @BourdaisOnTrack goes back to back at the @GPSTPETE! Congrats Seb!

SEBASTIEN BOURDAIS RACE LEADER BEST LAP TIME: 1:02.2426 LAST LAP TIME: 1:55.3048 MARGIN: 0.1269 LAPS SINCE PIT: 33

Sébastien Bourdais remporte la manche d'ouverture !


Le Manceau Sébastien Bourdais a remporté la première course de la saison 2018 d'IndyCar, après un contact lors du dernier restart entre Alexander Rossi et Robert Wickens.

Parti 14e, Bourdais a profité comme l'an dernier d'une stratégie décalée pour se retrouver aux avant-postes, ressortant troisième de son dernier arrêt au stand, derrière Wickens, alors leader, et Rossi.


Les deux jeunes loups étaient engagés dans une bataille intense, mais avortée par une erreur de l'Américain dans les dernières boucles. Le pilote Andretti a toutefois pu obtenir une chance supplémentaire de remonter, avec un drapeau jaune pour la sortie de René Binder à neuf tours de l'arrivée.

Le Canadien du Schmidt/Peterson Motorsports a tenu bon lors du restart suivant, mais le drapeau jaune était une nouvelle fois de sortie pour l'accident de Max Chilton. Le Britannique parvenait à reculer, avant de caler. Une fois relancé, la piste était claire, et un sprint de deux tours était alors lancé.

Dans la zone de freinage du premier virage, Alexander Rossi se décalait alors par rapport à Robert Wickens, manquait son freinage et venait percuter la monoplace #6, qui terminait dans le mur. Tout bénéfice pour Bourdais, qui en profitait pour passer et prendre la tête, avant que la voiture de sécurité ne soit une nouvelle fois requise.

C'est la deuxième année consécutive que Sébastien Bourdais s'impose dans sa ville d'adoption, tout comme l'avait fait Juan Pablo Montoya, victorieux en 2015 et 2016. Graham Rahal termine au deuxième rang devant Alexander Rossi, qui a donc pu récupérer une place sur le podium.

https://fr.motorsport.com/indycar/news/sebastien-bourdais-vainqueur-st-petersburg-1013734/

https://www.youtube.com/watch?v=t8E55XmmYH0
https://www.youtube.com/watch?v=cxgMe1btl0A
https://www.youtube.com/watch?v=W2o0XsTlgU8


Quelle émotion pour Sébastien Bourdais, en larmes à l'arrivée.
Il y a 10 mois il était à l'hôpital d'Indianapolis avec de multiples fractures au bassin.
Revenir en haut Aller en bas
Dee Michael
Eternel enfant
Eternel enfant
avatar

Masculin
Bélier Nombre de messages : 18412
Age : 66
Localisation : Présent !
Humeur : Jimnyste

MessageSujet: Re: INDYCAR 2018   Dim 11 Mar 2018 - 21:04

Phénoménal !!
Quand je pense que la presse française se focalise sur des pilotes sans envergure et zappe quasi systématiquement Bourdais parce qu'il est aux USA, ça montre à quel point la presse bisounours est à côté de ses pompes !
Bravo Bourdais !

~~~~^_^~~~~

______________________Jouer pour rester jeune, rester jeune pour jouer.

__________________________________Mon vélo c'est ma liberté.
Revenir en haut Aller en bas
https://vimeo.com/chisum/videos
corin
Citizen Kane
avatar

Cancer Nombre de messages : 4069
Age : 69

MessageSujet: Re: INDYCAR 2018   Dim 11 Mar 2018 - 21:21

GP de St Petersburg : Sébastien Bourdais, c'est reparti comme en 2017


https://fr.motorsport.com/indycar/news/bourdais-vainqueur-course-fous-1014279/





Pour la deuxième année consécutive, Sébastien Bourdais a remporté dimanche en Floride le Grand Prix de St Petersburg, première manche du Championnat IndyCar 2018.


Pour la 37e fois dans sa carrière dans le championnat de monoplaces le plus populaire aux Etats-Unis, il a remporté la victoire.  


L'année dernière, Seb était parti dernier et il avait gagné la course grâce à une stratégie décalée.


Cette année, il ne peut pas se qualifier dans le Top 12 lorsqu'il passe les pneus rouges, à cause d'un drapeau rouge causé par un pilote qui est sorti de la piste, au moment où Seb qui était 2e en pneus noirs, devait prendre la piste en pneus rouges.


Il est parti 14e, mais se retrouve tout de suite dernier à cause d'une crevaison lente, causée par son coéquipier qui l'a heurté au freinage.


Grâce à sa stratégie décalée, il a réussi à remonter et on l'a souvent vu en tête de la course, mais avec un dernier ravitaillement à 33 tours de la fin, il a dû économiser son Push to Pass et assez de carburant pour pouvoir terminer la course sur la 3e place du podium qu'il visait.

A 2 tours de la fin, en vieux renard, il ne se mêle pas à la bagarre de tête qui se finit dans les marbles et récolte les marrons du feu, en maitrisant Rahal et Hindcliffe, chauds-bouillants derrière lui pour emporter sa 37e victoire en monoplace aux USA.

Le Rookie Wickens qui avait fait la pole, méritait la victoire, mais il ne s'est pas assez méfié suffisamment de l'attaque kamikaze de Rossi qu'il a entrainé dans la partie sale de la piste puis dans le rail et l'expérience et le sang froid de Bourdais ont fait le reste. cheers


Pour mémoire, Bourdais qui était Rookie en Champcar en 2003 avait fait la pole comme Wickens, pour ses premières Qualifs dans un championnat US.
Mais Bourdais avait réussi à gagner sa première course le lendemain, dans le championnat Champcar, ça se passait à Brands Hatch.


https://twitter.com/hashtag/FirestoneGP?src=hash
Après 4 titres consécutifs, 31 victoires et autant de poles, n'ayant plus rien à prouver, il quittait les USA pour la F1 puis y revenait pour gagner des courses en Indycar.
http://www.racer.com/indycar/item/147978-video-indycar-st-pete-race-report
PODIUM
https://twitter.com/DaveFurst/status/972919274024075264

Championnat
https://www.indycar.com/Drivers
Revenir en haut Aller en bas
corin
Citizen Kane
avatar

Cancer Nombre de messages : 4069
Age : 69

MessageSujet: Re: INDYCAR 2018   Mer 21 Mar 2018 - 21:43

Barber test


http://www.racer.com/indycar/item/148195-castroneves-up-to-speed-as-penskes-top-barber-test
Texas Motor Speedway


IndyCar IMS road course test

1. Will Power, Team Penske-Chevrolet, 69.14sec, 84 laps
2. Jordan King, Ed Carpenter Racing-Chevrolet, 69.19sec, 68 laps
3. Josef Newgarden, Team Penske-Chevrolet, 69.22sec, 81 laps
4. Simon Pagenaud, Team Penske-Chevrolet, 69.30sec, 105 laps
5. Sebastien Bourdais, Dale Coyne Racing-Honda, 69.35sec, 75 laps
6. Spencer Pigot, Ed Carpenter Racing-Chevrolet, 69.40sec, 77 laps
7. Scott Dixon, Chip Ganassi Racing-Honda, 69.45sec, 92 laps
8. Pietro Fittipaldi, Dale Coyne Racing-Honda, 69.54sec, 70 laps
9. Alexander Rossi, Andretti Autosport-Honda, 69.54sec, 48 laps
10. Marco Andretti, Andretti-Herta Autosport-Honda, 69.58sec, 54 laps
11. Ryan Hunter-Reay, Andretti Autosport-Honda, 69.64sec, 64 laps
12. Zach Veach, Andretti Autosport-Honda, 69.65sec, 66 laps
13. Graham Rahal, Rahal Letterman Lanigan Racing-Honda, 69.67sec, 55 laps
14. Ed Jones, Chip Ganassi Racing-Honda, 69.72sec, 100 laps
15. Takuma Sato, Rahal Letterman Lanigan Racing-Honda, 69.78sec, 36 laps
16. Matheus Leist, AJ Foyt Racing-Chevrolet, 70.07sec, 70 laps
17. Tony Kanaan, AJ Foyt Racing-Chevrolet, 70.12sec, 46 laps
18. Gabby Chaves, Harding Racing-Chevrolet, 70.20sec, 67 laps
19. James Hinchcliffe, Schmidt Peterson Motorsports-Honda, 70.52sec, 50 laps
20. Aaron Telitz, Schmidt Peterson Motorsports-Honda, 71.32sec, 55 laps
Revenir en haut Aller en bas
corin
Citizen Kane
avatar

Cancer Nombre de messages : 4069
Age : 69

MessageSujet: Re: INDYCAR 2018   Sam 31 Mar 2018 - 9:01

Danica Patrick a dévoilé la livrée de sa monoplace n° 13 d’Ed Carpenter Racing qu’elle pilotera à Indy 500 le 27 mai


Revenir en haut Aller en bas
corin
Citizen Kane
avatar

Cancer Nombre de messages : 4069
Age : 69

MessageSujet: Re: INDYCAR 2018   Jeu 5 Avr 2018 - 15:55



Dates et horaires (heure Française)
Vendredi 6 Avril
Essais 1

23h – 00h


Samedi 7 Avril
Qualifications
02h – 03h

Warm-up
05h – 05h59

Dimanche 8 Avril
Course
03h30

(Diffusion Canal + En Direct : Dimanche 8 Avril à 03h30 )
Classement Général (top 10)
1 Josef Newgarden : 77 pts
2 Alexander Rossi : 72 pts
3 Sébastien Bourdais : 70 pts
4 Graham Rahal : 63 pts
5 Ryan Hunter-Reay : 62 pts
6 James Hinchcliffe : 61 pts
7 Scott Dixon : 60 pts
8 Robert Wickens : 57 pts
9 Tony Kanaan : 43 pts
10 Marco Andretti : 40 pts
11 Simon Pagenaud : 38 pts
12 Takuma Sato : 37 pts
13 Ed Jones : 34 pts
14 Will Power : 31 pts
15 Gaby Chaves : 31 pts
16 Spencer Pigot : 31 pts


Dernière édition par corin le Dim 8 Avr 2018 - 9:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
corin
Citizen Kane
avatar

Cancer Nombre de messages : 4069
Age : 69

MessageSujet: Re: INDYCAR 2018   Sam 7 Avr 2018 - 3:36

Phoenix IndyCar: Bourdais beats Penske aces to pole position
Sebastien Bourdais took the IndyCar pole Friday night at ISM Raceway
.








Sebastien Bourdais scored the 34th pole position of his career and Dale Coyne Racing’s first since 2013 after beating compatriot and defending Phoenix winner Simon Pagenaud by 0.4mph.

Due to IndyCar’s oval qualifying order this year being decided by entrant points, rather than blind draw, St. Petersburg winner Bourdais ran 23rd and last and that helped him to narrowly eclipse Pagenaud’s superb early (11th) run.
The DCR with Vasser-Sullivan car ran a brilliantly consistent 188.644 and 188.434 to average 188.539mph.

Sebastien Bourdais is keeping the momentum going from winning the 2018 Verizon IndyCar Series season-opening race last month at St. Petersburg.

Driving the last car to take a run, Bourdais stole the No. 1 qualifying spot from defending race winner Simon Pagenaud in the final minute Friday for Saturday night’s Desert Diamond Casino Phoenix Grand Prix at ISM Raceway.

Just like he did in practice, taking the top spot in the final minute, Bourdais and his Dale Coyne Racing with Vasser-Sullivan Honda roared past Pagenaud to grab the top spot with a 188.539 mph effort.

“It’s high tension, high pressure, you don’t breathe very much, you’re just listening to the car to make sure you don’t overdo it,” Bourdais said of his run to NBCSN. “I think it’s a great achievement for the entire team. … It’s racing, man, you’re only as good as your ride, and those guys gave me a car.”

Team co-owner Jimmy Vasser, who earned his first IndyCar pole at ISM Raceway 25 years ago this week, was ecstatic at Bourdais’ run.


“Bourdais is a great champion,” Vasser said. “You get the car the way he wants it on any type of circuit. He’s getting more comfortable all the time on the ovals. It’s a big, long night tomorrow, but great job by the team and it’s just awesome. … It’s a long season but we’re certainly off to a good start.”

https://www.youtube.com/watch?time_continue=6&v=OnnF4JdKrrc

http://motorsports.nbcsports.com/2018/04/06/sebastien-bourdais-on-pole-for-indycar-race-in-phoenix/

Revenir en haut Aller en bas
corin
Citizen Kane
avatar

Cancer Nombre de messages : 4069
Age : 69

MessageSujet: Re: INDYCAR 2018   Mar 10 Avr 2018 - 19:38

Résumé du Grand Prix de Phoenix
https://franceracing.fr/monoplaces/video-resume-du-phoenix-grand-prix/                

L’IndyCar se rendait pour la première fois de la saison sur un circuit ovale, celui de Phoenix.
Les qualifications avaient de quoi nous faire sourire puisque deux Français occupaient la première ligne au départ.

Après une course difficile pour le poleman, Sébastien Bourdais, qui a toutefois mené 60 tours, c’est finalement Josef Newgarden qui s’impose après avoir choisi de mettre des pneus neufs pour le dernier départ après la voiture de sécurité. Il devance Robert Wickens qui, pour ses débuts, était encore en tête de course à quelques encablures de l’arrivée.

Le Canadien a encore impressionné pour sa deuxième course en IndyCar et sa première sur ovale. Au final, Simon Pagenaud termine 10e et Sébastien Bourdais 13e, ce qui lui permet toutefois de pointer troisième au championnat.

Le week-end de Simon Pagenaud dans le désert d’Arizona avait pourtant bien débuté sur le circuit ovale de Phoenix, théâtre de la deuxième manche du championnat nord-américain de monoplaces. Le pilote montmorillonnais s’était montré très rapide lors des essais libres, réalisant la meilleure performance au classement cumulé des différentes séances. Une belle impression confirmée à l’issue des qualifications où le champion 2016 et le vice-champion 2017 obtenait le deuxième temps derrière son compatriote Sébastien Bourdais. « Nous avions une très bonne voiture », confirme l’intéressé.

Le début de course était tout autant porteur d’espoirs. « Le premier relais se passait très bien. J’étudiais le comportement de la voiture de Sébastien (Bourdais) devant moi afin de l’ajuster au moment voulu. » Malheureusement, le premier relais allait être fatal au pilote du Team Penske. « Il y avait beaucoup de vent et du sable s’est retrouvé sur la piste au niveau des stands. C’était une vraie patinoire. Bourdais, Rossi et moi avons été piégés. J’ai glissé et j’ai perdu du temps. Encore plus car nous avons eu un problème avec l’écrou d’une roue. »
Pagenaud repartait en queue de peloton et cravachait pour revenir aux avant-postes. Mais sa course était d’ores et déjà compromise. « Il était compliqué de doubler. De plus, comme il y a eu très peu d’arrêts aux stands, nous n’avons pas pu ajuster les réglages de l’auto comme nous l’aurions souhaité. Nous étions pris dans le trafic », regrette-t-il.

Simon Pagenaud parvenait tout de même à remonter à la 10e place alors que son coéquipier Josef Newgarden, le tenant du titre, s’imposait après un final époustouflant. « Cela prouve que la voiture fonctionnait et que nous sommes performants sur ovale. Cela confirme aussi les progrès de Chrevrolet, notre motoriste, sur ce type de circuit.
C’est d’autant plus décevant et frustrant car nous avons perdu l’opportunité de marquer de gros points ».
Après deux manches, le Montmorillonnais occupe la onzième place du général à 39 longueurs de Newgarden, le nouveau leader.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: INDYCAR 2018   

Revenir en haut Aller en bas
 
INDYCAR 2018
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Simus Paradise :: Le coin des moteurs :: Sports mécaniques-
Sauter vers: